Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
20 mars 2013 3 20 /03 /mars /2013 16:06

Mémé Mounic m'a récemment envoyé un joli diaporama sur l'école d'autrefois (pour ceux qui le veulent, envoyez-moi un petit message). J'ai alors repensé aux Journées du Patrimoine lors desquelles j'ai eu l'occasion de recréeer une classe d'école du début du XXe siècle. J'ai aussi retrouvé dans mes archives une image d'un artiste américain qui me touche beacoup, il s'agit de Norman Rockwell (1894-1978) voir le site officiel (en anglais ! Cliquez sur "gallery" pour voir ses oeuvres)

NormanRockwell

Tout est dit dans ce tableau : L'émotion contenue de l'institutrice devant cette classe d'enfants que l'on devine un peu active mais pleine de respect pour leur maîtresse et dont ils n'ont pas manqué de se souvenir de l'anniversaire.... Les petits cadeaux sur son bureau, les messages sur le tableau noir, les enfants raides comme des piquets qui ont eu sans doute du mal à retenir secrète leur surprise...

Je vous laisse (re)découvrir ses nombeuses oeuvres sur internet : toutes fourmillent de détails souvent drôles, parfois émouvants...

Repost 0
3 avril 2012 2 03 /04 /avril /2012 10:00

Une des joies du net est de découvir, au gré des navigations, des artistes comme Jose Mongrell y Torrent (1870-1923).

jose mongrell famille de pêcheurs 37

"Famille de pêcheurs".

Ce peintre espagnol, il a multiplié les représentations, entre autres, des gens du peuple dans leurs activités quotidiennes, de manière naturelle, sans pittoresque...

jose mongrell

"Mère et enfant".

C'est cette toile qui m'a fait craquer !

 

Je vous invite à découvrir les autres oeuvres de cet artiste qui mérite d'être connu (dans tous les bons moteurs de recherche !!!)...

Repost 0
21 mars 2012 3 21 /03 /mars /2012 10:31

maurin affiche bgMaurin est un personnage créé en 1908 par Jean Aicard dans son roman, "Maurin des Maures".

Le voici ainsi décrit par son auteur dans les toutes premières lignes du roman :

"L’homme entra (…). Il était vêtu de toile, guêtre de toile, chaussé d’espadrilles.

Il était grand, svelte, bien pris. Ce paysan avait dans sa démarche une profonde distinction naturelle, on ne savait quoi de très digne.

Il avait un visage allongé, les cheveux ras, un peu crépus, et sous une barbe sarrasine, courte, légère, frisottée, on sentait la puissance de la mâchoire. Le nez, fort, n’était pas droit, sans qu’on pût dire qu’il fût recourbé.

De la lèvre inférieure au menton, son profil s’achevait en une ligne longue, comme escarpée, coupée à la hache.

Sous sa lèvre, la mouche noire s’isolait au milieu d’une petite place libre de peau roussie, d’un rouge brun de terre cuite".

maurin affiche gendarmes

Dès ces premières lignes, la légende prend vie : "Maurin, prince des braconniers, duc des maires, empereur des gendarmes, Roi des Maures, fait la police de son royaume" (Chapitre VI).

Maurin, braconnier de "métier" est apprécié de la population pour sa bravoure, sa loyauté, son bon sens, et son don de la "galéjade". Même les notables (jusqu'au préfet !) le respectent pour l'influence qu'il peut avoir sur la région.

Enfin, il est adoré des femmes qu'il séduit par sa prestance, mais qu'il aime trop... et toutes ! "Agradavo", il plaisait...

maurin auberge

Bien sûr, cela lui vaut aussi quelques ennemis comme le gendarme Sandri (dont il convoite la fiancée, Tonia) et le fils du charbonnier, Grondard, un méchant homme.

Dans une moindre mesure, il se met à dos aussi une partie des habitants du Plan-de-la-Tour puis de Gonfaron pour leur avoir donné une bonne leçon pleine de malice !

- Durant ses aventures, Maurin parcours "son" territoire qui regroupe les communes du massif des Maures et du golfe de Saint-Topez. Sont citées entre-autres :

Bormes-les-Mimosas, Collobrières, La Molle, Le Plan-de-la-Tour, Gonfaron, Draguignan, Hyères et ses îles (Port-Cros et Porquerolles)...

maurin affiche

- Personnages principaux du roman :

Parlo-Soulet (parle-seul), l'ami fidèle de Maurin. Il est simple mais brave et a la particularité d'être autant avare en paroles en public que bavard et raisonneur quand il se croit seul.

Tonia, la belle "corsoise" éprise de Maurin et fiancée au gendarme Sandri.

Sandri le gendarme, corse lui aussi et amoureux de Tonia qu'il, sait au fond, ne jamais pouvoir conquérir face au charme irrésistible de Maurin.

Une foule d'autres personnages secondaires gravite autour de Maurin :

Césariot, son fils caché, Mr. Rinal, un érudit de Bormes à qui il confie son plus jeune fils pour l'éduquer, Caboufigue, homme riche en plein d'ambition, Mr. Cabissol, un curieux qui sillone le département à la rencontre de la population, Orsini, le garde champêtre et père de Tonia...

Le roman se décompose en 49 chapitres et ses aventures sont mêlées, tout au long du récit, de petites histoires secondaires souvent cocasses et porteuses de morale.

L'histoire, principalement formée autour de sa rivalité avec Sandri et son idylle avec Tonia, trouvera un dénouement bref et subit qui survient au tout dernier chapitre et qui permet au lecteur toutes les suites possibles à la légende de Maurin des Maures...


Repost 0
22 novembre 2011 2 22 /11 /novembre /2011 19:01

route napo logoAprès la campagne de Russie et la "Bérézina", il est mis fin au règne de Napoléon Ier qui est condamné à l'exil. Mais, l'impopularité des Bourbons et la mésentente des Alliés l'encouragent à tenter de reconquérir le pouvoir à Paris.

La Route Napoléon est une route symbolique inaugurée en 1932 : elle ne suit pas exactement le chemin emprunté par Napoléon, des voies plus commodes ayant été tracées depuis.


"L'Aigle, avec les couleurs nationales, volera de clocher en clocher, jusqu'aux tours de Notre-Dame" !

(Déclaration de Napoléon Ier lors de son débarquement à Golfe-Juan).

napo plage

Une reconstitution de son débarquement à lieu sur les plages de Golfe-Juan tous les ans.

La route commence donc à Golfe Juan (06) où il débarque avec un millier d'hommes, le 1er mars 1815. Il va alors entamer une longue marche qui se fera par de rudes chemins de montagne et dans des conditions météorologiques difficiles.

napo plaque golfeA Golfe-Juan, vous pourrez voir une stèle commémorant son arrivée et une colonne, surmontée de son buste. Elle fut plusieurs fois déplacée, abattue ou mutilée. Elle est finalement inaugurée à son emplacement actuel à l'occasion de l'ouverture de la Route Napoléon.

colonne napo golfe

Napoléon va ensuite se diriger vers Cannes et éviter Grasse présumée hostile. La troupe arrive à Saint-Vallier-de-Thiey où elle fait étape le 2 mars.

buste napo St VallierUn monument commémorant son passage y est érigé en 1865 et une fresque sur l'auberge du village rappelle également qu'il est passé ici.

napo st vallier 

(La légende raconte qu'un aubergiste local lui aurait offert un verre d'eau puis aurait revendu le récipient une fortune... à plusieurs acheteurs différents !).

napo aigle st vallier

relais st vallier


plaque mineurL'empereur repart par l'ancienne Route Royale (reliant Antibes à Paris) pour arriver à Escragnolles où il fait halte afin saluer la mère d'un des ses généraux, François Mireur, mort lors de la campagne d'Egypte à ses côtés.

Une plaque émaillée dédiée à cet enfant du village est visible près du lavoir.

napo fresque cognac

Un petit clin d'oeil au passage de l'empereur sous forme de publicité en arrivant à Séranon...

Napoléon et sa troupe se dirigent ensuite vers Séranon où il passera la nuit du 2 au 3 mars dans une ancienne bastide aujourd'hui en ruine.

auberge napo seranon 2

panneau auberge seranon

Il repart le lendemain vers 7 heures et fait une halte à Castellane (04) où une plaque est apposée sur la maison dans laquelle il a déjeuné. La troupe reprend la route vers le col des Lecques par des sentiers escarpés et enneigés.

route napo castellan

Ils passent à Senez et arrivent vers 20 heures pour passer la nuit du 3 au 4 mars à Barrême. Reparti très tôt, l'empereur fait le trajet à pied pour combattre le froid mordant.

Le 4 mars, la troupe arrive à Digne puis passe la nuit au chateau de Malijai tout proche. Il repart le lendemain à 6 heures et arrive à Sisteron pour déjeuner. Il fera une entrée triomphale à Gap où il passera la nuit du 5 au 6 mars.

L'empereur et sa troupe passeront ensuite par La Mure, puis Laffrey où il recontre les troupes royales ralliées aussitôt à sa cause. Un monument commémore cet évènement. Il sera accueilli favorablement dans tout le Dauphiné.

napo stat

Statue au Pré de la Rencontre à Laffrey.

 

La troupe arrivera à Grenoble le 7 mars pour en repartir le 9. L'empereur arrivera finalement à Paris le 20 mars. La suite, vous la connaissez : il reprend le pouvoir le 20 mars pour les "Cent Jours" jusqu'au 18 juin 1815. battu à Waterloo, il est lâché par la Chambre et contraint d'abdiquer une nouvelle fois. Il sera exilé à Ste Hélène où il mourra en 1821.

 

De nombreuses légendes jallonent la Route Napoléon : l'empereur aurait commandé une omelette, dans une auberge en chemin. Devant le prix exorbitant du plat, il se serait excalmé que les oeufs devaient êtres rares dans le coin. Sans se démonter, l'aubergiste aurait répondu : "Les empereurs aussi" !

On raconte qu'un cheval transportant un sac de pièces d’or aurait chuté lors de l’épopée. L’endroit de l’accident se situerait entre St Vallier et Escragnolles. Problème : on revendique aussi cette légende au col des Lècques et juste avant Digne…

Une carte retrancant cette route (éditée par l'ANERN) est disponible dans les offices du tourisme jallonant le parcours.

(Je remercie tout particulièrement le photographe qui, par ces clichés, m'a permis de réaliser cet article)...

 

Repost 0
27 juin 2011 1 27 /06 /juin /2011 20:40

Victor Tuby, personnalité du monde artistique, scientifique et culturel de la ville de Cannes a, entre autres oeuvres, réalisé le monument aux morts de La Bocca (quartier de Cannes).

Situé sur le mur d'enceinte sud de l'école de la Verrerie, le monument trouve sa particularité dans le fait qu'il n'est pas sculpté en ronde-bosse (sculpture autour de laquelle on peut tourner) mais en haut-relief.

tuby monument 1

Un fronton en arc de cercle abrite un buste en bronze de soldat, le torse nu et coiffé d'un casque. Ses bras ouverts tiennent une bannière sur laquelle est écrite la devise :

"La Victoire immortalise les Héros".

tuby monument 2

La signature caractéristique de V. Tuby se trouve au-dessus du bras droit du soldat :

tuby monument signature

Et pour en savoir plus sur Victor Tuby, c'est par là.

Repost 0
20 mars 2011 7 20 /03 /mars /2011 22:31

Histoire vraie tirée de l’Almanach des Provençaux, édition 2011.

 

 

    En 1952, un habitant de la commune de la Garde-Freinet (Var) atteignit ses 100 ans. Il s’agissait du « Père Pioni ». Le Maire et le Conseil municipal décidèrent de fêter cet événement et d’organiser un grand banquet en l’honneur du vieil homme.
Ce jour là, vêtu de son plus beau costume, il fut l’objet de toutes les attentions : entouré des tous les siens mais aussi des pontes du coin et des médias venus pour couvrir l’événement. La fanfare locale joua pour lui, des enfants lui récitèrent des compliments et il reçut de nombreux cadeaux.


    Bien sûr, on ne manqua pas de lui poser la fameuse question :

Mais quel était donc son secret de longévité ?


Le vieil homme expliqua alors que tous les matins, été comme hiver, il se rendait sur la Place Vieille où se trouve une fontaine. Il buvait quelques gorgées de son eau et s’en frottait également le visage.

garde freinet fontaine 1 garde freinet fontaine 2

Mascarons à têtes humaines de la fontaine de la Garde-Freinet.


Le secret du Père Pioni révélé publiquement ne manqua pas d’attirer l’attention de quelques personnes entreprenantes. Flairant un « bon coup », ils prélevèrent un peu d’eau de la fontaine, certains de lui trouver des qualités curatives exceptionnelles dont l’exploitation ne manquerait pas de leur apporter la fortune !
Enfin, le résultat des analyse arriva :


EAU NON POTABLE !!!


La nouvelle, rapportée au Père Pioni l’amusa beaucoup et le vénérable centenaire mourut finalement de sa belle mort…

Repost 0
6 décembre 2010 1 06 /12 /décembre /2010 16:56

    La pleine période de la cueillette des olives me donne l'occasion de rendre hommage à un vénérable olivier millénaire.

olivier Roquebrune   Cet étonnant sujet se trouve à Roquebrune-Cap-Martin, dans les Alpes-Martimes.

Il est constitué d'un ensemble de rejets de grande taille se confondant les uns aux autres pour former un magnifique tronc tortueux de 16 mètres de circonférence pour 13 mètres de hauteur.

Ses racines, telles des tentacules noueuses, ont englobé la restanque sur laquelle il a été planté mêlant végétal et minéral en créant une sculpture abstraite aux tons gris.

Ce doyen des oliviers fut probablement planté par les Romains aux environ de 400 après JC. Toutefois, selon un professeur spécialisé dans les arbres remarquables, il aurait plus de 2000 ans...

Ste max olivier

Olivier de Sainte-Maxime.

Stmax olivier    Sans vouloir paraître mauvaise langue, l'olivier millénaire de Sainte-maxime (Var) me paraît, en comparaison, plutôt fringant !!!


Repost 0
15 novembre 2010 1 15 /11 /novembre /2010 13:30

f.sardou    Fernand SARDOU était un chanteur et acteur né en 1910 à Avignon. Très vite,  attiré par le monde de la chanson, il fait ses premières armes dans de petites salles de concerts.  Il montera à Paris mais, pendant la seconde guerre mondiale, revient en Provence où il se produira et connaîtra quelques succès.
Il se marie avec Jacqueline Labbé, dite Jackie Sardou qui donnera naissance à leur fils, Michel Sardou.
Fernand Sardou connaîtra son premier grand succès à l'Alhambra à Paris, avec sa chanson "Aujourd'hui peut-être" en 1946.
Devenu célèbre, il sera l'acteur-chanteur méridional préféré des français. En 1949, il fait un triomphe dans Méditerranée avec Tino Rossi. Fernand Sardou a notamment joué dans des films de Marcel Pagnol, Henri Verneuil, Jean Renoir…

« Aujourd'hui peut-être » est une chanson dont les paroles sont un peu le cliché de la paresse légendaire des provençaux… (Pourquoi je me sens si concernée en ce moment par mes tendances à la procrastination ???).

 

Toujours un plaisir à réécouter, en voici les paroles…

Devant ma maison y a un pin terrible
Dont la grosse branche pourrait bien tomber.
Pour mon pauvre toit, quelle belle cible.
Cette branche-là, je vais la couper


Pin


Aujourd'hui peut-être, ou alors demain.
Ce sacré soleil me donne la flemme
Je la couperai... té : après-demain
Et si je peux pas la couper moi-même
Je demanderai à l'ami Tonin
Qui la coupera aussi bien lui-même.
Ce n'est pas qu'on soit feignant par ici
Mais il fait si chaud dans notre Midi.

J'ai de beaux lapins, des lapins superbes
Mais ils ont toujours envie de manger.
Il faut tout le temps leur couper de l'herbe
Et je devrais bien leur en ramasser


lievre durer


Aujourd'hui peut-être, ou alors demain.
Ces sacrés lapins me donnent la flemme.
Je la couperai... té : après-demain
Et si je peux pas la couper moi-même,
Hé bé je lâcherai tous mes beaux lapins
Qui la couperont aussi bien eux-mêmes.
Ce n'est pas qu'on soit feignant par ici
Mais la terre est basse dans notre Midi.

Le soir de mes noces avec Thérèse
Quand on s'est trouvé tout déshabillés
En sentant frémir son beau corps de braise
Je me suis pensé : "Je vais l'embrasser"


corset photo


Aujourd'hui peut-être, ou alors demain.
Moi les émotions, boudiou, ça me rend tout blême.
Je l'embrasserai... té : après-demain
Et si je peux pas l'embrasser moi-même
Mais soudain ça m'a pris au petit matin.
On est déchaîné chez nous quand on aime
Et deux mois après... j'avais trois petits.
Nous sommes les rois dans notre Midi !

Repost 0
9 novembre 2010 2 09 /11 /novembre /2010 00:00

raspal portrait     Antoine RASPAL et un peintre arlésien né à Arles en 1738.
Sa famille déjà est versée dans le goût des arts : son père pratique la peinture en amateur et son grand-père maternel est sculpteur.
Antoine obtient rapidement de nombreuses commandes, essentiellement des portaits. En 1760, il quitte Arles pour entrer à l'Ecole de l'Académie Royale. En 1775,  il revient à Arles pour s'occuper de sa sœur devenue veuve et veiller à l'éducation du jeune Jacques Réattu, son neveu, futur peintre lui aussi.

A la fin de sa vie il se désintéressera progressivement de la peinture probablement parce qu'il ne peut plus en vivre. Dès 1786, il ne peint pratiquement plus, puis vers 1800, prend les fonctions de juge de paix de la ville d'Arles. Il décèdera dans sa ville natale en 1811.

 

    Contrairement à la peinture qui se pratiquait alors, il est surtout influencé par les compositions liées à la vie locale, en particulier les costumes arlésiens.

Le Musée Réattu d'Arles conserve plusieurs tableaux de cet artiste rare, dont son chef-d'œuvre l' "Atelier de couture à Arles" peint vers 1760.

Raspal Couturieres

    Ce tableau est un document particulièrement intéressant par la représentation des costumes que portent les couturières et les vêtements pendus au fond de leur atelier, fruit de leur travail. Fichus, robes, coiffes, imprimés sont très bien détaillés et donnent une idée de la manière de se vêtir des femmes à Arles au milieu du XVIIIe siècle.


Raspal famille

Autoportrait d'Antoine Raspal avec sa famille, Musée Réattu, Arles.

 

    Pour voir les principales œuvres d'Antoine Raspal :

- Musée Réattu, Arles : Auto-portrait, Atelier de couturières, Famille du peintre.
- Museon Arlaten, Arles : Portrait de dame, Laveuse au pont de l'observance.
- Musée Granet, Aix-en-Provence : Jeune arlésienne portant l'ancien costume.
- Musée Grobet-Labadié, Marseille : Trois portraits d'arlésiennes : Arlésienne aux œillets, Arlésienne aux yeux bleus et Arlésienne aux yeux marrons.

 

(Source : Wikipédia).

Repost 0
14 octobre 2010 4 14 /10 /octobre /2010 20:26

    Albert Dubout est un dessinateur humoriste et peintre né en 1905 à Marseille. Son nom ne vous dit peut-être rien, mais vous avez sûrement vu un jour une reproduction de ses oeuvres tant elles sont passées dans l'imagerie populaire.

dubout autop

Autoportrait.

     Il étudie à l'École des Beaux-Arts de Montpellier et ses premiers dessins sortent dans "L'Écho des Etudiants" en 1923.

En 1929, il illustre son premier livre. Il en illustrera par la suite près de quatre-vingt, parmi lesquels des oeuvres de Boileau, Beaumarchais, Mérimée, Rabelais, Villon, Cervantès, Balzac, Racine, Voltaire, Rostand, Poe, Courteline et simultanément des textes officiels (code des impôts), des « San Antonio »...

Il collabore à divers journaux et revues dont Le Rire, Marianne, Ici Paris…

tableaux dubout    Il réalise aussi des affiches de cinéma et de théâtre ainsi que des décors. Dubout illustrera la première affiche du film "César" de Marcel Pagnol : ce sera le début d’une longue amitié entre les deux hommes. Il travaille également dans la publicité, fait de la peinture à l'huile et illustre des pochettes de disques.

dubout portrait pagnolIllustration pour "La Gloire de mon père" de Marcel Pagnol.

    Il a marqué plusieurs générations par ses dessins humoristiques : les plus célèbres sont ses foules fourmillant de détails cocasses (parfois grivois !), ses chats (dont on voit le "trou de balle") et sa caricature du couple (la grosse bonne-femme et son petit bonhomme ! )…

couple dubout

Couple à la Dubout...

    Il sera décoré de la Légion d’Honneur des mains du Président Vincent Auriol. Il décède en 1976 à Saint Aunès (Hérault) et en 1992, la Municipalité de Palavas-les-Flots, où il résidait fréquement, inaugure un musée qui lui est consacré.

 

« Tu es sans aucun doute le plus grand illustrateur de notre temps, et ton trait est incomparable. (…) Albert, tu es le Roi. »
Marcel Pagnol en 1959 dans une  lettre à Dubout.

1947 rapporte

"Rapporte !"

Repost 0

Bonjour !

Bonjour ami visiteur de mon "blog". Sois le bienvenu !

Archives