Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
25 juin 2010 5 25 /06 /juin /2010 11:00

Le soleil est de retour et le jardin m'appelle !

Alors, je délaisse un peu l'ordi et les articles à rédiger...

mon ange

J'ai la "flemme" comme on dit ici !

Alors, en attendant lundi, un petit bouquet d'oeillets panachés du jardin des parents pour vous souhaiter à toutes et tous un très bon week-end.

oeillets st Jo

Repost 0
22 juin 2010 2 22 /06 /juin /2010 18:43

Une question me taraude depuis longtemps...

Peut-être pourrez-vous m'apporter une réponse ?


Voilà, dans l'oeuvre de Frédéric Mistral, Mireille (Mireio), la pauvre jeune fille meurt d'insolation après avoir traversé la plaine de la Crau sans avoir mis son chapeau qu'elle avait oublié dans sa précipitation...

StesMariesMireille

(Statue de Mireille aux Saintes-Maries-de-la-Mer).


Voici la vaste plaine et le désert de feu !

Dieu bon ! Fais que Mireille accomplisse son voeu.

(...)

De sa flèche d'or

Le soleil m'a blessée !

 

(Extraits de l'opéra de Gounod).


    Or, dans le costume arlésien dit "de Mireille", il me semble que la coiffure avec son bonnet porté haut sur la tête et ses banettes ne permet pas le port d'une capeline...

coiffure arlésienne 2

Et, pour étendre le questionnement, les coiffures arlésiennnes (cravatte, ruban) ne permettent pas le port d'un chapeau.

Bon, ce n'était par un problème pour les dames qui se servaient de leur ombrelle. Mais, les paysannes, comment faisaient-elles pour se protéger du soleil ?


Si un(e) spécialiste du costume arlésien pouvait m'éclairer, je lui dis par avance merci !!!

Repost 0
18 juin 2010 5 18 /06 /juin /2010 11:36

Aujourd'hui c'est ratatouille !

(j'adore ce mot)


Son nom décrit bien ce qu'est ce plat généreux : un mélange.

(Il a d'ailleurs donné le mot "rata" qui désigne un fricot peu ragout...tant)

 ratatouille

  Tout comme notre région, ce plat est coloré : jaune, vert, rouge. Haut en couleurs comme nos costumes, nos maisons et notre langue...

 Avantage non négligeable de ce plat, il contient à lui seul la portion de 5 fruits (la tomate est un fruit !) et légumes recommandés par jour.

 

  Pas de recette établie : certains font cuire chaque légume séparément, d'autres les ajoutent au fur et à mesure selon leur durée de cuisson.

La ratatouille peut être servie chaude ou froide et pour faire passer le tout auprès des enfants réticents, on peut ajouter quelques lardons ou des dés de jambon et leur rappeler le petit rongeur du dessin animé de chez Mickey (quand j'y pense, on aurait dû déposer le nom pour pas que les Américains nous le piquent...).

 

Alors, bon appétit (bien sûr) !!!

Repost 0
16 juin 2010 3 16 /06 /juin /2010 15:59

Nd du roc 2    Aujourd'hui, direction Castellane, petite ville des Alpes-de-Haute-Provence arrosée par le Verdon.

Cette cité très ancienne offre de multiples activités touristiques sportives avec la proximité du lac de Castillon et culturelles par son riche passé et son environnement géologique.

Mais, le principal attrait de Castellane reste l'exceptionnel roc et sa falaise vertigineuse qui surplombe la cité. Autrefois, la ville qui s'appelait alors "Petra Castellana" était installée sur la pente nord du roc pour se protéger des invasions et pillages. Dans des temps plus sereins et pour des raisons pratiques, les habitations descendirent dans la vallée, le long du Verdon. Restent des cette époques des vestiges (remparts, église) et la chapelle Notre-Dame du Roc, en partie rebâtie sur l'emplacement de l'ancienne chapelle.

De là-haut, la vue est magnifique... et se mérite. Il faut gravir un petit sentier ponctué par les oratoires du chemin de croix pour y accéder.


A voir entre autres, à Castellane : l'église St Victor du XIIIe, classée Monument Historique, le vieux pont qui enjambe le Verdon, la Réserve Géologique et ses gisements de "sirènes" et le musée qui lui est consacrée.


Bonne visite à tous ! ! !

Repost 0
10 juin 2010 4 10 /06 /juin /2010 17:20

exvotoroquebrune    Un ex-voto (du latin signifiant "après le voeu", selon ce qui a été souhaité) est un don fait à une divinité lors d'un voeu ou en remerciement de la réalisation du souhait (guérison, souhait de grossesse réalisé, voyage qui s'est bien déroulé...).


L'ex-voto peut se présenter sous diverses formes : simples plaques portant une inscription de remerciement, tableaux, vêtements, béquilles, maquettes de bateaux...


A Moustiers-Ste-Marie, dans les Alpes-de-Haute-Provence, les deux rochers dominant le village sont reliés par une chaîne à laquelle est suspendue une étoile (photo). La légende raconte qu'elle a été installée là selon la volonté du chevalier de Blacas de reour de croisade où il fut fait prisonnier en Syrie. il y avait fait le voeu, si un jour il était libéré, de placer cette chaîne et son étolie, emblème de sa famille. Cette étoile est donc aussi un ex-voto...

moustiexvoto

De nombreux lieux sont réputés pour leurs ex-votos. Citons dans la région :


- Notre-Dame de la Garde, à Marseille.

- Le sanctuaire de Notre-Dame de Laghet (Alpes-Maritimes).

- Le sanctuaire Notre-Dame de Beausset-Vieux avec près de 80 ex-votos (Var).

- La chapelle Sainte Anne, à St Tropez.

- La chapelle Notre-Dame de la Garoupe, au Cap d'Antibes (Alpes-Maritimes)...

exvotoLaghet(détail)Ex-voto, sanctuaire de Laghet, (détail). Le costume ici est caractéristique avec sa coiffe (à courduro ?), l'imprimé de la robe et la croix en or pendue à un ruban noir retenu par un coeur.

 

    Symboles de la foi, les ex-votos sous forme de tableaux (souvent naïf et réalisés par des peintres locaux) sont une riche source d'information sur les modes de vie et les costumes régionaux. Ils méritent donc à ce titre une grande attention, outre le fait qu'ils soient un témoignage touchant des croyances populaires d'autrefois...

Repost 0
7 juin 2010 1 07 /06 /juin /2010 14:10

campanile roquebrune 1    Le campanile ou "clocher cage" est une structure qui abrite une ou plusieurs cloches. Cet ornement fait partie intégrante du paysage provençal et c'est le département du Var qui en compte le plus grand nombre.

Contrairement à une idée reçue, ces structures de ferronnerie ne se trouvent pas uniquement sur les clochers des églises mais ornent aussi les nombreuses tours d'horloges "laïques" de nos villages. La, ou les cloches sont dans le cas des campaniles liées à des systèmes d'horlogerie mécanique rythmant les heures.

 

La raison du développement de la structure légère de métal reste méconnue. On pourrait penser qu'il s'agissait d'offrir peu de prise au vent mais on trouve ces structures dans des zones non venteuses et des clochers en maçonnerie dans des régions  très venteuses... Le plus probable est le moindre coût de ces ouvrages tout en étant très décoratifs.

 

campanile roquebrune 2

Tour d'horloge de Roquebrune-sur-Argens.

 

De formes géométriques simples pour la base (carré, circulaire, triangulaire), ils supportent un décor de métal toujours différent : simple ou complexe, plus ou moins développé, suivant les modes de l'époque mais... pas deux ne sont identiques !

 

campanile tourtour

Tour d'horloge de Tourtour.

Ils datent pour la plupart du XVIIIe et du XIXe bien que l'on en crée de nouveaux encore de nos jours (celui de la Garde date de 2000).

campanilevxcannet

Eglise du vieux Cannet-des-Maures.

Repost 0
2 juin 2010 3 02 /06 /juin /2010 18:14

Un Carçois, c'est un habitant de Carçès, petite commune du Var.

L'un d'entre eux se révéla être bien malin : en voici l'aventure...


En 1509, les travaux de la grande écluse et le canal St Clair irriguant les terres longeant le Caramy furent enfin terminés et les champs arrosés. Le seigneur du lieu de l'époque, Honoré de Pontéves, décida d'offrir une "Bajanado" (repas de fin de travaux) à tous ceux qui travaillèrent à cette réalisation.

Idée généreuse au premier abord. Mais, car il y a bien sûr un "mais", il y mit une condition : il fallait être en habit pour y participer. Or, les pauvres gens n’en avaient pas.

Ils nommèrent un délégué, lou Coumpan, se cotisèrent et achètent un beau costume afin qu’il représente l’ensemble des travailleurs au repas.

Le jour du banquet, lou Coumpan se retrouve au milieu des nobles et bourgeois. On sert du poulet rôti et il s’en met aussitôt une cuisse dans chaque poche. L'assemblée surprise lui demande alors pourquoi il agit ainsi et il répond sans se démonter :


« Ce n’est pas moi qui suis l’invité, c’est l’habit. Alors, je le fais manger !!! »…

Repost 0
31 mai 2010 1 31 /05 /mai /2010 17:00

Ainsi donc, il s'agissait du célèbre massif du Mont Ventoux...

 

ventoux observatoire S'étendant sur une surface de 25 km de long dans l'axe Est-Ouest sur 15 km de large dans l'axe Nord-Sud et culminant à une altitude de 1912 m, c'est le plus haut sommet du Vaucluse.

De plus, étant détaché de la chaîne alpine, son isolement géographique en fait un point de repère visible de loin. D'où son nom qui comme on ne le dirait pas évoque cette visibilité et non le fait qu'il soit battu par les vents. (De la racine "Ven" désignant une hauteur et le suffixe "tur" indiquant la distance).

Son sommet, recouvert par un pierrier résultant de l'action répétée du gel et du dégel qui a fait éclater le calcaire en lauzes, offre un panorama incomparable de la Méditerranée à la chaîne des Alpes. Panorama d'autant plus mérité si l'assension du mont se fait à vélo, un véritable exploi quand on voit la pénibilité du trajet !!!

 

    Le Ventoux est venteux, et c'est peu dire ! Hormis un vent supérieur à 90km/h soufflant 240 jours dans l'année (le record de vitesse a été relevé en 1967 avec 320 km/h!), il est le lieu des conditions climatiques extrêmes. Son sommet est recouvert de neige plus de 140 jours par an et il est "chapeauté" de nuages durant 200 jours dans l'année. Les variations de températures y sont très importantes : caniculaire en été du fait de la réverbération du soleil sur les lauzes blanches, elle peut descendre jusqu'à -30 en hiver...

 

 

    Outre de nombreux dictons prévoyant le temps à venir selon l'aspect du Ventoux ("Quand lou Ventor a son capèu, Se plous pas ara, plourà lèu"... Méfiance donc si le Ventoux a son chapeau, il n'est pas loin de pleuvoir !), il a aussi fait l'objet de nombreuses descriptions dans la littérature (F. Mistral, J. Roumanille et Le poète Pétrarque). Il est présent également dans de très nombreuses oeuvres picturales :

 

cour-vierge

Le couronnement de la Vierge, Enguerrand Quarton, XVe siècle (Le Ventoux est représenté dans la partie basse du tableau).

 

Galerie du Vatican

Carte du XVIe siècle, conservée au Vatican.

 

    Mais, avant de vous inviter si vous en avez l'occasion à découvrir ce très beau site, laissons le mot de la fin à Pétraque qui en fit la descrition lors de son ascension en 1336 :

"Cette montagne, que l’on découvre au loin de toutes parts, est presque toujours devant les yeux."

Repost 0
28 mai 2010 5 28 /05 /mai /2010 20:10

geanver   

    Je suis grand, très grand si bien que l'on m'appelle "Le Géant de Provence".

Et non, je ne suis pas vert !!!

How how how...


Mais, qui suis-je ?

La réponse lundi, bon week-end à tous...

Repost 0
27 mai 2010 4 27 /05 /mai /2010 18:23

berger photo ancienne    Pour faire suite à l'article sur les pastre, voici l'affiche d'une exposition consacrée aux pastre dans les Alpes du sud organisée par le Musée des Merveilles (Tende, 06) en 2005.

Je trouve la photo très belle et elle illustre fidèlement l'image (stéréotypée ?) que l'on a du berger : son côté secret, son amour des bêtes et sa belle cape en drap de laine...


 

 

 

 

 

 

 

 

 

Cette autre image a été prise à La Doire (Alpes-Maritimes) à l'entrée d'une auberge : que comprendre ?

Lou bergier vous accueille, modestes brebis, pour vous restaurer en ces lieux !!!

Photo041

Repost 0

Bonjour !

Bonjour ami visiteur de mon "blog". Sois le bienvenu !

Archives