Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
16 septembre 2010 4 16 /09 /septembre /2010 20:26

    Aujourd'hui, je vous invite à découvrir une série d'articles intéressants sur les costumes régionaux sur le blog de

Femmes en 1900

carte amoureux


    L'occasion de (re)découvrir aussi de belles gravures de mode du XIXe siècle et du début du XXe siècle.

 

    A découvrir également, le blog d'une nouvelle amie passionnée de costume. Laissez lui vos comentaires afin de l'encourager, elles le mérite !

L'Atelier de Courdarello.


Repost 0
13 septembre 2010 1 13 /09 /septembre /2010 10:43

moulin paillas panneau 

   Aujourd'hui, nous partons visiter le site des Moulins de Paillas, sur la commune de Ramatuelle, dans le Var.

 

 


    Construits au fil des siècles, les moulins de Paillas sont des moulins dits "à tour" (très fréquents en Provence) dont la particularité est d’avoir l’ensemble de la toiture qui tourne afin de s’orienter par rapport au vent.

On compte en tout cinq moulins successifs, tous placés sur le même axe. Le plus ancien daterait du XVIe siècle.

moulin paillas ruine

 

L'un a été détruit, un autre, en ruine, est encore visible. Un autre encore se trouve sur une propriété privée.

 

 








Le moulin principal, entièrement restauré, est en état de marche.

moulin paillas 2

 

 

 

 Leur nom actuel est emprunté au nom d’une longue lignée de meuniers commencée avec Jean-Baptiste Paillas.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

  
moulin paillas 4

 

moulin paillas 9

 

moulin paillas meules

Des vestiges de meules sont visibles à l'extérieur, sur le site.


moulin paillas 7

 

moulin paillas 6

 

Situé à 325 m d'altitude, le lieu offre une vue magnifique sur la baie de Pampelonne à l'Est et sur Cavalaire et les Îles d'Or (Le Levant, Port-Cros et Porquerolles) à l'Ouest.


moulin paillas vue 2

 

moulin paillas vue 3

Il est posible de visiter l'intérieur du moulin principal lors des Journées du Patrimoine, en septembre et lors de visites guidées (se renseigner auprès de l'Office du Tourisme).

Repost 0
7 septembre 2010 2 07 /09 /septembre /2010 09:54

tian 1     Un "TIAN", en Provence, est un plat en terre cuite. Il a donné, par extension, son nom à cette recette.

 

    Tian de légumes :

 

- 4-5 tomates.

- 1 aubergine.

- 2 courgettes.

- Ail, herbes de Provence, huile d'olive.

 

Frotter votre tian avec l'ail et huilez-le.

Coupez les tomates, l'aubergine et les courgettes en rondelles (si vous digérez la peau, évitez de les éplucher car les légumes doivent se tenir à la cuisson). Vous pouvez faire revenir les rondelles de légumes dans l'huile : facultatif mais c'est meilleur !

Disposer les rondelles à la verticale en les altenant. Salez, poivrez et arosez d'huile d'olive.

Enfournez 40mn environ à 160°.

tianBon, d'accord, le plat n'est pas un tian en terre cuite mais le Pyrex, c'est super pratique...

 

    Comme pour tous les plats, il n'y a pas de recette unique et chacun pourra y rajouter sa touche personnelle : du parmesan rapé par-dessus, un lit de fromage de chèvre frais sous les légumes, des filets d'anchois, des tranches de pommes de terre en plus des légumes de base et pourquoi pas un tian de fruits en dessert en alternant tranches de pêches, pommes, bananes...

Aller, hop, à vos fourneaux et bon appétit à tous !

Repost 0
5 septembre 2010 7 05 /09 /septembre /2010 13:44

Photo010     Voici un lot de chemises d'homme anciennes en toile de chanvre trouvées sur un vide grenier cet été. Au vu de leur état impeccable et de la rigidité de la matière, elles n'ont sûrement jamais été portées. Le trousseau portait les mêmes initiales brodées au point de croix au fil rouge comme toujours.

Photo026#1

 

Le chanvre (canebe en provençal et du latin canabis (eh oui ! )) pouvait être cultivé pour un usage domestique dans toute la France, là où le climat et le sol le permettaient. Sa culture dans des chenevières a donné des nom de lieux comme La Canebière, les Canoubiers...

 

Une fois récoltées, les tiges de chanvre étaient mise à tremper dans des cours d'eau (rouissage) pour en extraire la fibre. La filasse obtenue était ensuite filée par les femmes et les jeunes filles en hiver lors des veillées. Son tissage se faisait le plus souvent au domicile des paysans ou par des tisserands itinérants.

La toile obtenue dite "de ménage" est rèche et le plus souvent non teinte. La toile de chanvre servait aussi à confectionner des draps grossiers (bourras, draps de force) utilisés pour transporter fumier et foin à dos de mulet... ou d'homme. Il servait à fabriquer des sacs pour la farine, les pommes de terre. C'était aussi dans cette toile que l'on fabriquait les linceuls chez les gens les plus modestes.

Photo016

    Porter ce genre de chemise relève de l'exploit !

Le tissu est tellement rêche : pas besoin de gommage !!! Pour limiter le frottement, le col (comme ici) et les poignets pouvaient être en toile de coton plus fine et douce.

 

Photo017#1

 

 

 


Bien que le vêtement soit modeste, il est très soigné : pattes d'épaules découpées, plis canons au col et aux manches, empiècements décoratifs sur le devant.

 

 Mais, tout cela, c'était à une époque où "l'on créait de l'abondance sans argent".

(Suzette Audibert-Varcin dans l'ouvrage "Vêtement de Haute-Provence", d'E. Michel).

Repost 0
1 septembre 2010 3 01 /09 /septembre /2010 16:15

    Coucou les amis,

 

rentrée 2010     J'espère que vous avez passé un bon été et que vous êtes en forme pour commencer une nouvelle année.

J'ai bien pensé à vous durant ces deux derniers mois.

La reprise va se faire tout doucement car, comme ce joli petit chat roux photographié en août  dans le vieux village de Ramatuelle, je suis encore dans la torpeur de la chaleur d'été...

 

 

chat ramatuelle 1 chat ramatuelle 2

    Il m'a senti arriver, il a juste ouvert un oeil, a souri (si, si, je vous assure qu'il a souri !) et il s'est rendormi heureux comme un pape... Belle vie de chat !

Repost 0
21 juillet 2010 3 21 /07 /juillet /2010 15:30

moiss 20

 

Je vous emmène faire un tour : quittons 2010 pour faire un bond dans le temps et nous retrouver au petit village d'Allemagne en Provence, dans les Alpes de Haute-Provence...

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Tout le village s'est rassemblé sur la place et, chacun portant ses outils, s'en va au champ, la charette bleue en tête...

moiss 2

moiss 1

 

 

 











 

 

 

 

 

 

Les hommes attaquent, il fait déjà chaud mais les faux s'activent...

moiss 4

 


moiss 5

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

moiss 6

Mais, où sont les femmes ?


moiss 7 moiss 8 moiss 9

Les voilà qui arrivent. Ce ne sont pas les moins courageuses !


moiss 10

Tous se donnent du courage, la chaleur devient pénible... On boit un peu d'eau... anisée ! (Avec modération).


moiss 14

Les gerbes se forment...


moiss 15

Les hommes fatiguent...


moiss 11 moiss 13

Et les outils aussi. Il faut régulièrement aiguiser les faux.


moiss 12

La jument regarde ces étranges humains s'activer : elle sait déjà qu'elle va devoir rammener la charette pleine du fruit de leur labeur !

 

moiss 17

Enfin, le blé est coupé ! Bien que fatigués, les hommes sont heureux du travail réalisé tous ensemble.

Et la perspective d'un bon repas arrosé... de rosé les met en joie !

Des danses s'improvisent au son de l'accordéon de Pascalette, fidèle au poste.


moiss 19

Les nappes s'étalent dans l'herbe à l'ombre des arbres centenaires.

 

moiss 18

Tous ont mérité un bon repas sorti du panier suivi d'une bonne sieste et de la visite de la petite expo consacrée aux moissons.

 

moiss 22

Merci à tous les participant pour leur joie et leur bonne humeur ainsi qu'aux visiteurs proches ou plus lointains.

Nos amis Norvégiens, Italiens ou Belges se reconnaîtront !

Merci aussi aux talentueux photographes qui immortalisent toujours ces scènes d'autrefois avec goût.

 

moiss 21  

Alors "LONGO MAÏ" à Allemagne-en-Provence et à sa Fête des Moissons !!!

 

    Sur ce, vous quitte pour partir quelques temps en vacances mais, je pense à vous et ne manquerais pas de vous rammener quelques images à la rentrée.


Portez-vous bien, je vous embrasse virtuellement et vous dis à ben leù !!!

Repost 0
12 juillet 2010 1 12 /07 /juillet /2010 13:45

    Si vous êtes dans le coin ce

mois2

Samedi 14 juillet 2010, venez voir la

 

Fête des Moissons

à

Allemagne-en-Provence.


mois1

    Pour cette petite fête conviviale et chalereuse, l'équipe qui participe en costume à cette reconstitution de moissons à l'ancienne se fera un plaisir de vous accueillir ce mercredi 14 juillet sous le soleil de Haute-Provence.

 

mois3

Repost 0
5 juillet 2010 1 05 /07 /juillet /2010 13:22

fougasse balance La fougasse et un pain plat, légèrement brioché, décoré d'incisions faites avant d'être enfourné. A l'origine elle permettait au boulanger de s'assurer que le four était à bonne température avant d'enfourner le pain. 

Le nom de ce met provençal trouve son origine dans le latin "panis focacius" signifiant pain plat, cuit sur un foyer ou sous les cendres.


La base de la recette est simple et se résume à de la farine, de la levure, de l'huile d'olive et de l'eau.

Viennent ensuite s'ajouter divers ingrédients salés comme les lardons, les olives, le fromage de chèvre, les anchois, des courgettes coupées en petits dés, des poivrons...

Ils peuvent être mélangés à la pâte ou insérés entre deux épaisseurs, comme un chausson.


La version sucrée à la fleur d'oranger, si elle est bien imbibée d'huile d'olive est la pompe qui est servie aux treize desserts de Noël.

fougassette venturini

La fougassette de Grasse, fabriquée par la maison Venturini entre autres, est légèrement briochée et aromatisée à la fleur d'oranger.

 

fougassettes apt
Il existe une grande diversité des fougasses (ou fouaces) : chaque région, ville et même famille possède sa propre recette qu'elle se transemet au fil des générations...

Repost 0
1 juillet 2010 4 01 /07 /juillet /2010 12:50

Photo001Voici le dernier arrivé des mes petits carrés de bonheur ! Pour certaines, ce sont les bijoux, moi, je raffole des fichus imprimés... Chacun son vice !!!


Celui-ci est une réédition du musée de l'Impression sur Etoffe de Mulhouse et représente des bouquets de pivoines et d'ancolies (1ere moitié du XIXe siècle).

 

Comme beaucoup de fichus, ses couleurs permettent de nombreuses variations de tenues : il peut être porté avec du bleu, de l'écru, du jaune paille...

Il sort le plus souvent en costume mais, parfois, il s'accommode très bien d'un chemisier blanc et d'un jean pour prendre l'air !

 

Photo007

Repost 0
28 juin 2010 1 28 /06 /juin /2010 12:11

calade 2

La calade est un procédé de recouvrement de sol en galets ou en pierres. On dit ainsi qu'une rue est caladée et par extension, une rue caladée est appelée une calade.


Au niveau technique, les galets sont placés très serrés les uns à côté des autres, posés sur la tranche sur un lit de sable ou de terre.Calade

 

A l'origine, pas de mortier pour les souder entre eux : ils se bloquaient tout seuls avec le temps et les passages des charrettes. N'étant pas rigide, la surface caladée pouvait se modifier au fil des passages et des mouvements naturels du sol. Les calades, souvent posées sur des surfaces en pente, permettent de ne pas glisser.

Economique, ce mode de couvrement des sols ne nécessitait pas de matériel onéreux et provenant de loin : les galets venaient des lits des rivières et étaient aussi parfois utilisés pour les calades en pierre des rebuts de carrières ou de démolitions.

calade 3

Certains "caladaïre" (ouvriers caladeurs) ont conféré à leur technique un supplément artistique en donnant à leurs sols des mouvements ondulants, des motifs géométriques et des jeu de couleurs avec les différentes nuances de galets ou en les placant dans des positions différentes, de champ ou à plat.


calade trigance Au grès de vos balades, vous trouverez des ruellles portant le nom de "calade", comme ici, à Trigance dans le Var. Un quartier de Marseille porte également ce nom.


Hélas, beaucoup de calades ont disparu au profit du béton et de l'asphalte... pas forcément un progrès quand on sait que ce système permet de laisser l'eau pénétrer la terre...


calade 1

Repost 0

Bonjour !

Bonjour ami visiteur de mon "blog". Sois le bienvenu !

Archives