Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
21 octobre 2011 5 21 /10 /octobre /2011 10:09

Idée balade pour tous les amateurs de crème de marron, marrons glacés, marrons chauds, voici une fête sympathique dans un cadre magnifique...

affiche châtaigne collobrieresCollobrières est un petit village au coeur du Massif des Maures entouré de châtaigneraies centenaires.

La culture de la châtaigne (ou "marron du Luc") dans le Var représente une production de 3 à 400 tonnes. Compte tenu de son fort potentiel calorique, le chataignier fut nommé "l'arbre à pain du pauvre". Introduit par les Génois à la Renaissance, il devient une panacée alimentaire. La châtaigne était alors consommée bouillie, en farine, en soupe ou grillée.

En plus de ses propriétés alimentaires, le bois constitue un excellent matériau pour la menuiserie et l'ébénisterie !

Repost 0
20 octobre 2011 4 20 /10 /octobre /2011 10:00

plus beaux villages logoNous avons la chance, dans notre région Provence-Alpes-Cote d'Azur de posséder quelques uns des villages classés parmi les "Plus Beaux Villages de France"...

En voici la liste par départements...

 

- Alpes-de-Haute-Provence : Moustiers-Sainte-Marie.

Moust chapelleMoustiers-Sainte-Marie, montée vers la chapelle (04).

- Hautes-AlpesLa Grave et Saint-Véran (qui rapellera quelques souvenir à mon amie de La Bastido !).

- Alpes-Maritimes : Coaraze (dont je vous ai parlé hier), Gourdon et Sainte-Agnès.

Photo061Coaraze, le village vu de la Chapelle Bleue (06).

- Bouches-du-Rhone : Les Baux-de-Provence.

- Var : Tourtour, Bargème, Gassin et Seillans.

bargeme archeBargème, le château vu de la chapelle (83).

- Vaucluse : Ansouis, Gordes, Lourmarin, Séguret, Ménerbes, Roussillon et Venasque.

 

De belles balades en perspective mais, bien sur, il existe de nombreux autres villages tout aussi beaux et qui méritent également d'etre découvert !!!

 

(Désolée si il y a quelques accents manquant dans cet article : aujourd'hui Over-Blog a décidé de faire la grève des accents circonflexes !!!)

Repost 0
19 octobre 2011 3 19 /10 /octobre /2011 10:10

Photo061Le hasard m'a menée, ce beau dimanche ensoleillé, dans le petit village de Coaraze.

Et là, surprise ! Ce petit bourg est une "mine" d'andrônes... Ou plutôt, de "pontis" comme on les nomme en nissart (la langue des Niçois).

Le principe est le même : une ruelle étroite au départ qui, par la suite, est couverte afin d'agrandir les espaces habitables et/ou d'offrir un mode de protection, une issue de fuite par les toits (à Coaraze, ils ont ainsi été utilisés durant la Seconde Guerre Mondiale).

Photo014

Photo017

Photo015

Photo048

Plan du vieux village : Tous les passages en rose sur la carte sont des espaces couverts !

coaraze plan

Un magnifique village classé parmi les "Plus Beaux Villages de France" qui vaut le détour...

Repost 0
13 octobre 2011 4 13 /10 /octobre /2011 11:12

L'andrône, c'est un passage très étroit entre deux maisons et reliant deux rues. L'étymologie viendrait de "Andro Uno" (un seul homme) car deux personnes ne peuvent y circuler côte à côte... L'andrône peut être couvert ou à ciel ouvert.

Le poète Paul Arène dit de cette particularité architecturale qui se retrouve souvent en Haute-Provence : "C'étaient là des couverts, abris précieux pour polissonner les jours de pluie".

Le romancier Pierre Magnan y situe son intrigue policière à Sisteron (04) dans son ouvrage "Le Secret des andrônes"...

- A Gréoux-les-Bains (04), si vous passez devant l'andrône un vif courrant d'air vous rafraîchit, les chauds jours d'été.

greoux androne

- La rue la plus étroite du village de Gassin (83) se nomme "Rue de l'Androuno".

- Ici, à Castellane (04) : en provençal, la traverse est traduite par le terme "Endrouno".

Androne panneau

Androne 3

Androne 2Il est vrai que le passage est très très étroit !

N'hésitez pas à m'envoyer les autres "andrônes" que vous connaissez : je les collectionne !

Repost 0
12 octobre 2011 3 12 /10 /octobre /2011 10:25

affiche peyruis

Si vous n'arrivez pas à lire les textes, écrivez-moi, je vous envoie l'affiche en taille réelle...

Repost 0
10 octobre 2011 1 10 /10 /octobre /2011 14:46

Comme promis, voici l'histoire de la roue de brouette citée dans l'article précédent consacré à l'exposition "Objets rafistolés, rapetassés, bricolés"...

 

opt roue"C'était durant la grande pénurie, pendant la guerre. Les magasins étaient vides. les gens n'avaient pas le loisir de gaspiller quoi que ce soit. Marius Roux, retraité à Saint-Maime, qui avait fait autrefois le métier de tuilier, avait construit (...) un four sommaire, dans lequel il cuisait des jarres, des jardinières et des pots-àfleurs, pour dépanner ses voisins qui n'en trouvaient pas dans le commerce.

Un jour, la roue de sa brouette rendit l'âme. En ce temps de pénurie, pour avoir du fer, il fallait s'inscrire en mairie pour obtenir des "bons matières". La liste d'attente était longue. il fallait donc trouver une autre solution. Le vieil homme imagina de fabriquer une roue en terre cuite. Dès le premier essai, le disque qu'il avait réalisé cassa. (...) Il se dit que ce devait être un problème de vibrations à amortir : il mélangea de la paille et des brindilles de bois à la terre. Après quelques jours d'usage, la nouvelle roue cassa à son tour. "Et si j'y faisais des trous ?..." se dit notre homme. C'est alors qu'il réalisa une roue à évidements. cette fois, l'invention était bonne. (...)

Je la trouvais un jour de 1957, intacte après dix ans d'abandon aux intempéries. Voyant qu'elle m'intéressait, il m'en demanda les raisons : c'est qu'elle était pour moi un symbole. Sans le savoir, et simplement pour répondre à un besoin précis, un humble artisan de Haute-Provence avait refait, en quelques jours, tout le chemin que l'humanité avait mis des siècles à parcourir pour passer de la roue pleine à la roue à rayons !"

Pierre Martel, L'Invention rurale, Alpes de Lumière n°69-70, 1980.

Repost 0
7 octobre 2011 5 07 /10 /octobre /2011 11:09

opt salagon profilAujourd'hui, je vous invite à aller visiter l'expo :

« Avec les moyens du bord : objets rafistolés, rapetassés, bricolés »…

présentée au Prieuré de Salagon, à Mane (04).

affiche salagon

(profitez-en, l'expo a été prolongée jusqu'en décembre) !


"En 1980, Pierre Martel, fondateur du mouvement Alpes de Lumière crée une exposition où étaient présentées les activités des hommes au fil des saisons, les illustrant des ces « objets de peu » réparés, bricolés à la hâte, inventés pour un besoin particulier à partir de matériaux hétéroclites ou d’emprunts à la nature".

"Ces objets étaient pour lui le reflet d’un monde où rien n’était jeté, une société où l’on ignorait le gaspillage et où tout pouvait être réutilisé. En raison de l’absence de moyens financiers mais aussi d’une morale de l’épargne qui suscitait l’invention"…

Trente ans après, ces objets témoignant d’un sens de l’économie et d'une créativité particulière, font à nouveau l’objet d’une exposition pour être vus sous un angle neuf, à la lumière du reflet de notre société actuelle…

 

Objets inventés par nécessité :

- Roue de bouette en argile (elle a toute une histoire : je reviens lundi vous la raconter)...

opt roue

 

Objets détournés :

Impossible à réparer, l’objet n’en était pas pour autant jeté. La preuve en quelques objets détournés avec ingéniosité de leur fonction première…

- Prenez une cloche à fromage et un bout de tissu : vous obtenez...

opt masque apiculteur

Un masque d’apiculteur !!!

- Jupon taillé dans une toile de parachute récupérée par la Résistance en 1944.

opt jupon

- Concasseuse à grains actionnée à l'aide d'une chaîne de vélo...

concasseuse

- Autres objets assez drôles : une burette réalisée avec une boite à cirage, une pendulette en boites à cigares et dont les aiguilles sont des plumes à encre...

 

Objets réparés :

Un élément manquant, perdu ou cassé sur un objet n’est pas un problème et ne nécessite pas forcément sa mise au rebus. Quelques exemples de réparations de fortune…

- Chaise rempaillée à l'aide de ficelle de boteleuse.

opt chaise

- "Brodequins" réparés à maintes reprises : coutures renforcées, pièces de cuir ajoutées, fers et clous renforçant les semelles... une chaussure peut peser jusqu'à 1,4 kg...

opt chaussure

opt chaussures 1

- Un seau en bois réparé à l'aide de fers à boeufs... Le résultat est plus que rustique !!!

opt seau

- Un pied de verre cassé : pas de problème, on lui en fabrique un à partir d'un couvercle de "Phoscao" !

phoscao

- Cahiers d’école : dès le plus jeune âge, les enfants sont formés à l'école à l'économie. Des conseils sont donnés au petites filles pour confectionner des "tissuthèques" de petits morceaux de tissus divers pouvant sevir à réparer vêtements et linge de maison. Un exemple d'exercices de reprisage et de pose de pièce (La photo n'est pas terrible mais même en y collant le nez dessus, on a du mal à distinguer la pièce sur le tissu écossais tellement elle est bien posée) !!!

opt cahier 4

opt cahier 1

- Drap reprisé et augmenté de multiples pièces... Exposé de cette manière, avec une lumière derrière, la pièce confine à l'oeuvre artistique...

opt drap

- Ravaudages, rapetassages, reprises, pièces diverses...

opt chemise

Sur le bas d'une chemise,

opt coiffe 

Sur une coiffe plate de paysanne,

opt pantalon

Avec un autre tissu sur une culotte fendue...

 

Et mon grand préféré de cette expo est...

paterre

Avec un pied de verre cassé maçonné dans un mur trouvé à St Geniez (04) : on obtient...

Un porte-manteau !!!


Par soucis d’économie ou rejet des excès de notre société de consommation, ces pratiques de récupération et de transformation réapparaissent et sont même remises à l’honneur. Rafistolages de bouts de ficelles, réparations de bricoleurs plus chevronnés et mieux outillés, recyclage d’objets de manière industrielle (pour exemple, des pulls fabriqués à partir de bouteilles en plastique) jusqu’aux artistes contemporains mettant par leurs créations en avant le recyclage et les déchets, apparaît un mouvement nouveau qui doit nous faire réfléchir et réagir sur notre manière de consommer et de jeter…

opt salagon

Repost 0
4 octobre 2011 2 04 /10 /octobre /2011 10:00

epingles carton 2Trouvé un carton d'épingles anciennes dans une brocante...

Autrefois, ces accessoires étaient indispensables au port du costume. Elles servaient à attacher certaines pièces de vêtement comme le fichu, les corsets souples, les caracos... Elles n'étaient pas uniquement utilisées en Provence mais dans toute la France, parfois avec une symbolique forte comme en Bretagne.

On trouve également des cartons d'épingles de communiantes ou de mariées.

Les épingles pouvaient faire office de cadeau de la part d'un prétendant : celui qui offrait le carton complet devait être très, très amoureux (l'expression "faire carton plein" ne viendrait peut-être pas plutôt de là) !?!

"Jusqu'au milieu du XIXe siècle, dans la plupart des villages de Provence, depuis Arles jusqu'à Grasse, les jeunes gens offraient des épingles aux jeunes filles qui venaient danser avec eux. Le nombre de ces épingles était en raison directe du degré de sympathie que le galant désirait témoigner, et la jeune fille, en les recevant avec plus ou moins d'empressement, exprimait ses sentiments de son côté."

Le Folklore de la Provence, Claude Seignolle.

Certaines sont dorées et la tête de chaque épingle est en verre recouvert de vernis nacré. D'environ 3 à 6 cm de long, celles dépassant les 7cm de long étaient plutôt destinées aux chapeaux.

Repost 0
28 septembre 2011 3 28 /09 /septembre /2011 17:34

Malgré un temps grisouille, la journée des Vieux Métiers cuvée 2011, dans le petit village d'Allemagne-en-Provence (04) s'est déroulée dans la joie et la bonne humeur... Ici, le soleil est dans les coeurs !!!

Tout d'abord, cette année, une très belle bugade au lavoir du village...

bugade

bugade bac

bugade essorage

bebe

Et tout près, les repasseuses...

repasseuses

Cette année, de nombreuses présentations de métiers anciens sont venues s'ajouter aux précédents : nous avons eu l'occasion de voir pour la première fois un (vrai) géomètre et son matériel ancien...

 geometre

Ainsi qu'un spécialiste de la création de calades qui a réalisé un magnifique travail pour le village en deux jours.

 calade

Une partie de manille sur le pas d'une porte...

manille

Une marchande d'aulx et d'oignons...

oignons dos

Le petit âne gris de Provence faisait sont travail près de l'aire de battage du blé...

ane gris

On trouve un "pau" de tout à l'épicerie-boucherie du village !

epicerie dehors

epicerie interieur

Que seraient les Vieux Métiers sans l'indispensable "Chez Madame" !

chez madame

Heureusement, cette année, une nouvelle venue, Soeur Nicole, a remis les choses en ordre !!!

soeur nicole

Fidèle au poste, Francis préparait son coulis de tomates...

coulis

Cendrine filait la laine de ses lapins et chèvres angora...

cendrine

Et, toujours dans la rue "de fils et de laine", des dentelières exercaient leur art de patience et de précision...

fuseaux

Cette année, le nouveau garde-champêtre a très bien rempli son office...

garde champetre

Etaient présents aussi la perruquière, l'étameur, l'oustau du café, le bibliothéquaire, la postière, Françoise la vannière, Pascalette et son petit manège à pédales, l'Augustin et son orgue de barbarie, les viticulteurs, l'apiculteur, la matelassière, le stand de distillation de la lavande, la galerie des peintres, le fabriquant de nougat noir, le tailleur de pierre, le maréchal ferrand, le fabriquant de plateaux en bois (une tradition norvégienne présentée par un habitant du village originaire de ce pays !), les scieurs de long, le chasseur, le stand des chichis, le potier du village et le fabriquant de jarres, l'horloger, les "moments intimes" consacrés à la toilette autrefois ainsi que le stand du barbier...

L'exposition temporaire présentait cette annnée d'anciennes photos du village et de ses habitants : un très gros travail de recherche (bravo Christiane) et de mémoire pour les anciens du village !

mairie

 

- Mais, la journée s'achève et il est déjà l'heure !

L'heure de quoi ?

- Mais du défilé (déshormais incontournable !) des petites culottes anciennes !

defile

Bravo à tous les participants et aux amis visiteurs venus nombreux malgré les quelques gouttes tombées ce jour-là et...

A l'an que ven !!!

Repost 0
16 septembre 2011 5 16 /09 /septembre /2011 16:35

N'oubliez pas, les amis, que ce week-end ce sont les Journées du Patrimoine. N'hésitez pas à pousser les portes des musées et lieux publics ou privés (à visiter gratuitement le plus souvent !).

 

Ce dimanche 18, c'est aussi la :


Journée des Vieux Métiers

IMG CECILE SUITE

comme chaque année, dans le petit village

d'Allemagne-en-Provence (04).


Nous serons heureux de vous y accueillir, venez nombreux !!!

Repost 0

Bonjour !

Bonjour ami visiteur de mon "blog". Sois le bienvenu !

Archives