Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
7 janvier 2010 4 07 /01 /janvier /2010 13:50
Tous les ans, de fin Décembre à fin Janvier c’est "le mois du blanc". Durant cette période, le linge de maison occupe une place de choix dans les magasins. Nous connaissons tous cette appellation mais savez vous d'où vient cette traditionnelle opération commerciale?

    C'est à Aristide Boucicaut (1810-1877), que l’on doit ce concept. Il lui vint cette nouvelle idée un jour d'hiver : Noël est passé, les rayons de son magasin sont vides. Ce jour là, il neige. Il invente alors le "blanc"… Le linge de maison, traditionnellement blanc, sera donc mis à l'honneur à partir de ce jour. Aujourd'hui, le "mois du blanc" reste une tradition en France et beaucoup attendent cette période pour se racheter linge de toilette et linge de lit.

AristideJacquesBoucicaut     Aristide Boucicaut , a débuté sa carrière comme simple commis chapelier dans la boutique paternelle à Bellême, dans l’Orne, qu’il quitte en 1828 pour suivre comme associé un marchand d’étoffes ambulant. En 1829, il entre comme vendeur au « Petit Saint-Thomas » à Paris. Devenu chef de rayon, il épouse Marguerite Guérin, une employée de la maison. En 1852, il s’associe au propriétaire d’un magasin de mercerie et de nouveautés à l’enseigne du « Bon Marché » et se lance dans la distribution de masse qui devait, en l’espace de quelques années, révolutionner le commerce. En 1863, il rachète les parts de son associé et devient seul propriétaire de l’affaire. Le Bon Marché va alors rapidement décupler son chiffre d'affaires, passant d’un commerce de 4 rayons avec 12 employés au plus gros grand magasin du monde avec 1 788 employés.

    L’idée du concept de grand magasin lui est venue lors de l’Exposition universelle de 1855, où il s’était perdu. Cherchant à recréer la profusion de biens qu’il y avait connue, il a inventé les notions de libre accès pour le consommateur sans obligation d’acheter, le prix fixe déterminé par étiquetage qui élimine le besoin de marchander, un assortiment très étendu vendu en rayons multiples laissant à la clientèle la possibilité de se perdre pour déambuler et dénicher de bonnes affaires, une politique de bas prix assise sur une marge de profit réduite et une rapide rotation des marchandises, la possibilité de retourner et d’échanger la marchandise insatisfaisante et des soldes à intervalles réguliers.
   
    Le Bon Marché offrait en outre de nombreux agréments à sa clientèle : ascenseurs, livraison à domicile, buffet, journaux gratuits, ballons distribués aux enfants. L’usage de la réclame était systématisé : affiches, catalogues, vitrines, animations. En 1856, le premier catalogue de vente par correspondance est lancé.
Aristide Boucicaut a également inventé les principes de commission sur les ventes et de participation aux profits pour ses employés. À sa mort, sa femme qui a continué son affaire, est allée plus loin encore, offrant au personnel une caisse de prévoyance et des loisirs, tels que des cours de langues et de musique.
Son exemple a rapidement fait école à Paris et dans le monde, notamment aux États-Unis. En l’espace de quelques années, de nombreux magasins parisiens ouvrent et copient cette formule commerciale : le Louvre en 1855, le Bazar de l’Hôtel de Ville (BHV) en 1856, le Printemps en 1864, la Samaritaine en 1869, les Galeries Lafayette en 1894. Les principaux concurrents, Jules Jaluzot, fondateur du Printemps et Marie-Louise Jaÿ, cofondatrice de La Samaritaine, étaient d’anciens employés du Bon Marché...


    Aristide Boucicaut a servi de modèle principal au personnage d’Octave Mouret dans le roman Au Bonheur des Dames d’Émile Zola que je vous recommande de lire ou relire si vous vous intéressez à la mode et aux costumes anciens (je salue, au passage, une amatrice du sujet qui tient une très beau site, Femmes en 1900 : ici ).
mois-du-blanc1.jpg
Sources : Wikipédia.

Désolée, ça a été un peu long mais ce personnage vraiment novateur méritait ce petit effort, non ?

Partager cet article

Repost 0

commentaires

femmes en 1900 14/01/2010 12:13



DU LINGE COMME J'AIME , BIEN BLANC



Franck 08/01/2010 16:40


Eh oui, les soldes et le mois traditionnel du blanc font ouvrir les portes - monnaie,
dis moi pourquoi, la libéralité les arrange ? et les trops pleins faut bien les écouler.
Mon article sur le karst, a démontré que cette région est valable également aux randonnées, c'est si bon de profiter de la nature, quand le temps est clément avec un relief varié, merci de ta
visite et bien amicalement. Gros baisers, artaban 


Bonjour !

Bonjour ami visiteur de mon "blog". Sois le bienvenu !

Archives