Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
15 avril 2010 4 15 /04 /avril /2010 11:00

Avignon pont phot

 

 

- L'on y danse, l'on y danse...

 

- Où donc ?

 

- Sous le pont d'Avignon !

 

 

      Eh, oui ! Sous le pont car en fait, les Avignonais avaient plutôt l'habitude de danser dans les nombreuses guinguettes installées autrefois sur les berges du Rhône.

 

Mais, saviez-vous que le vrai nom de ce pont est le Pont Saint Bénezet ?

Avignon Bénezet

 

Bénézet était un pastre (un berger de chez nous) qui fut cannonisé pour avoir réalisé un miracle en posant la première pierre du célèbre pont. Voici son histoire :

    Il arriva d'Ardèche en 1177, se sentant poussé par Dieu pour y construire un pont en Avignon. Au début, on le prit pour un fou et il fut mis au défit par un prélat, de porter une pierre énorme sur ses épaules et de la jeter dans le fleuve.

Poussé par sa conviction, il souleva le bloc de pierre sous les yeux de la population ébahie...

    La légende rejoint la réalité quand on sait que la construction de ce pont fut une prouesse technique et un défi face à la puissance fluviale.

Edifié à partir du XIIe siècle sur un premier pont romain en bois, le pont fut plusieurs fois endomagé et reconstruit après les guerres et les crues du Rhône. A chaque passage sur le pont, les papes alors installées à Avignon, s'arrêtaient à la chapelle située sur le pont et y laissaient une aumone.

Sa particularité actuelle est qu'il ne traverse plus le fleuve entièrement : il fut abandonné définitivement au XVIIe siècle et laissé dans cet état. Il ne reste plus que quatre arches sur les 22 d'origine. Louis XIV fut l'un des dernier personnages à avoir franchi le rhône sur ce pont avant son effondrement : il ne voulut jamais financer sa restauration !

 

Avignon pont gravure 2

Avignon comptine

 

    La comptine qui l'a rendu célèbre est apparue pour la première fois au XIXe siècle dans une opérette d'A. Adam, "l'Auberge Pleine". Mais son succès viendra en 1876 avec une autre opérette intitulée tout simplement "Sur le pont d'Avignon".

 

Le refrain reste identique :


Sur le pont d'Avignon

L'on y danse, l'on y danse ;

Sur le pont d'Avignon

L'on y danse tout en rond.

  

Les couplets sont des énumérations de métiers et d'états que l'on mime en disant : Font comm' ça, et encore comm' ça !

  

Les belles Dames font comm' ça, et encore comm' ça !

Les beaux Messieux font comm' ça, et encore comm' ça !

Les Professeurs font comm' ça...

Les Cordonniers, les Capucins, les Avocats, les Valets d'chambre, les  Militaires, les  Ecoliers, les Médecins...


Une bonne occupation pour les enfants, la liste pouvant s'allonger à l'infini de leur imagination...

Aussi infini que ce fameux pont !!!

Avignon pont gravure

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Franck 24/04/2010 13:53



les légendes faut il y croire, avec le Rhône ça manque pas ! mais celle d'Avignon et son pont, appelé Saint Bénezet, m'était inconnue partiellement,  il faut arriver sur ton blog pour
connaître l'histoire de cet article complètement et rédigé en connaissance de cause, gros bisous et bien amicalement.



Maedes 20/04/2010 20:34



Je savais que ce pont s'appelait en fait Saint Bénezet, mais je n'ai jamais entendu son histoire! Merci pour ce billet très instructif et très intéressant!
Bizzzzzzzzzzz argentines!



Bonjour !

Bonjour ami visiteur de mon "blog". Sois le bienvenu !

Archives