Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
19 septembre 2012 3 19 /09 /septembre /2012 14:52

En attendant les photos de la Fête des Vieux Métiers D'Allemagne-en-Provence, je vous invite à faire une petite visite à l'Ecomusée des Arts et Traditions populaires "La Vie d'Antan", à Esparron-de-Verdon (04)...

Esparron, charmant petit village au bord du Verdon, possède une base nautique et un magnifique château. On peut y trouver également ce petit bijou de musée que nous avons découvert pour vous...

Suivez le guide !

entree

Le musée se trouve dans une maison ancienne, au coeur du village. Entrons...

rdc paysanne

La première pièce, peuplée de personnages en costume représente une cuisine et tous ses ustensiles...

rdc cheminee

La cheminée où sont pendues des écorces d'oranges : la guide avec qui nous entamons la conversation nous explique que l'orange, (souvent le seul cadeau de noël des enfants) était alors soigneusement pelée, l'écorce conservée et mise à sécher afin d'être râpée pour parfumer les préparations culinaires au cours de l'année... "Rien ne se perd" !

rdc enfant

rdc jambe de bois

Autour de la cheminée, un enfant en "youpala", une grand-mère faisant l'aïoli au mortier et un homme muni d'une jambe de bois, véritable prothèse d'un mutilé de guerre du village.

rdc repasseuses

Un peu plus loin dans la salle, le coin des repasseuses. Toutes sortes de fers sont présentés dont le tout premier modèle de fer à vapeur !

etage bijoux

Une vitrine présentant différents bijoux dont de très beaux claviers et un "saute-ruisseau".

rdc chemise

Une autre vitrine présente des tenues de communiante, mariée, une robe en soie, des fichus blancs brodés, des châles en soie grenadine, des jupons piqués et un rare exemplaire de "chemise conjugale"... (Nous reviendrons bientôt sur ce sujet) !!!

Passons dans la pièce suivante...

rdc atelier

...et pénétrons dans l'atelier : outils divers liés à l'agriculture, l'élevage, la menuiserie, le travail des vignerons et un espace consacré à la chasse...

rdc jouets

Dans cette même pièce, une vitrine est consarée à l'enfance avec des jouets de diverses époques : un minuscule piano et une commode de menuisier, réduction parfaite d'un modèle "adulte"...

rdc taraillette

J'ai craqué pour la taraillette complète dans son coffret d'origine...

rdc boules

Rares également, quelques boules cloutées du village d'Aiguines (83) non loin de là.

Le village d'Aiguines était spécialisé dans le tournage du bois, de buis tout particulièrement. Bois très dur adapté au jeu de boules. Ces boules étaient ensuite cloutées pour résister dans le temps à la répétitions des chocs. Une ouvrière mettait plus de 10 heures pour clouter entièrement une boule.

Sur la droite, une boule qui a perdu toutes ses têtes de clous à l'usage : on peut voir ainsi la trame serrée des pointes enfoncées dans le bois... De nos jours, ces boules se vendent très cher sur les brocantes : ouvrez l'oeil, certaines peuvent se dénicher dans les vide-grenier pour rien chez les personnes qui n'en connaissent pas la valeur !!!

Empruntons une petite vollée de marches et descendons à la cave...

cave berger

Un berger portant une cape authentique locale. Contrairement à ce que je croyais, les capes de bergers ne sont donc pas invariablement de laine brune !

cave biberon berger

Gourdes "biberons" de bergers en verre recouvert de corde...

cave lavandieres

Une scène présente le travail des lavandières...

cave machine à laver

"Machine à laver" à manivelle datant de 1894...

cave 1

Instruments divers liés au blé et à la farine, aiguisage de la faux. Une paysanne porte une coiffe "vigneronne" (Il faut vraiment que je me décide à m'en confectionner une !!!)...

cave aiguisage faux

 

cave fichu

Détail d'un superbe fichu ancien monochrome...

Quittons la fraîcheur de la cave pour se rendre à l'étage où de petites merveilles nous attendent !

etage coiffes

Comme cette vitrine remplie de coiffes diverses... Un pur bonheur !!!

Le santon représenant une vieille femme au millieu attire tout particulièrement mon attention...

etage santon

Ses vêtements sont réalisés avec un grand soin, son visage et ses mains sont en cire : qu'elle est belle !

A côté, une scène représentant un atelier de couture : on ne sait où donner du regard !

etage couture

Des costumes pendus et dans une armoire, des piqués XVIIIe, des châles cachemire et grenadine...

etage piques

etage planches impression

Planches d'impression sur étoffes...

etage petassoun

Un "petassoun" en parfait état...

etage dentelle

Dentelle aux fuseaux...

etage chanvre lin laine

En face est représenté le travail de la laine, du chanvre et du lin...

etage cordonnier

Puis dans la pièce suivante, l'atelier du cordonnier...

etage chaussure

Une toute petite bottine d'enfant en cuir si épais (et semelle de bois !) que l'on se demande comment un enfant de nos jour pourrait encore supporter ça !!!

etage pharmacie

En face, une vitrine consacrée à la pharmacie et à au domaine médical...

etage barbier coiffeur

Une vitrine d'ustensiles de barbier et coiffeur...

etage repassage

Une autre consacrée au repassage : fers à braises, fers à tuyauter, fers à coq, supports de fers...

Au fond, la denière pièce est consacrée à la chambre de l'accouchée et à la toilette intime...

etage accouchado

Des bassinoires et un "moine" pour réchauffer les lits et une "chaise d'aisance"...

etage chaise aisance

Ici, une cuvette de wc d'époque :

etage cagadou Tiens, on lisait aussi le journal aux toilettes ?

En fait, comme l'indique le petit panneau, le papier journal était surtout utilisé dans ses cas là pour s'essuyer et ce, jusque dans les années 1950...

Désolée pour la piètre qualité des photos prises au portable derrière des vitres et en intérieur... J'espère qu'elles vous auront toutefois donné un petit apperçu de toutes les belles choses que vous découvrirez ici...

affiche musee esparron

Ouvert tous les jours (sauf le mardi) de 14h30 à 18h30 d'avril à octobre. De 10h à 12h et de 15h à 19h en juillet et août.

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

La Soyotte 02/10/2013 15:09

Super musée, si vous passez par la Lorraine passez par notre ferme musée de La Soyotte, un musée qui reprend la vie des paysans lorrain en 1900.
Bonne continuation et à bientôt peut être

La Soyotte 07/10/2013 11:51

Avec plaisir,
A bientôt dans nos montagnes des Vosges
Bonne continuation

Garibondy 04/10/2013 14:57

Bonjour !
Merci de votre visite qui a attisé ma curiosité : je suis allée "visiter", via son site, votre ferme musée.
Si je passe par la Lorraine (avec ou sans mes sabots !), je ne manquerais pas de la visiter en vrai tant ce que j'ai vu m'a donné envie !

"Amistadousamen",
Garibondy.

la soyotte 02/10/2013 15:08

Super musée, si vous passez par la Lorraine passez par notre ferme musée de La Soyotte, un musée qui reprend la vie des paysans lorrain en 1900.
Bonne continuation et à bientôt peut être

tatie-lène 09/10/2012 15:39


Bonjour madame, et non mon asso n'a pas, du moins pas encore, de site internet. Je suis relativement novice en la matière....Mais sans doute pourrai-je me faire aider par un de vos liens, ma
belle soeur, qui n'est autre que mémé Mounic, notre chère frappeuse d'olives? Le nom de l'asso ( mon mari en est le président) est Flassans-Passé-Présent. Pour le moment on la trouve sur le site
de la Mairie.


Une question: j'ai 2 jolies bourses en mailles d'argent un peu oxydées. Avez-vous une solution pour les nettoyer? je n'ose pas les toucher. A très bientôt, T.lène, alias Hélénoula.


 

garibondy 10/10/2012 18:37



Bonjour "Tatie Lène" !


Pour ce qui est du (futur) site internet de votre association, je peux vous conseiller d'aller voir sur "e-monsite". C'est celui que j'ai utilisé pour créer le site de mon groupe folklorique.


Il est gratuit est assez simple d'utilisation. Je pourrais vous aider le jour où vous voudrez le créer. Sinon, vous pouver choisir la solution du blog, ce qui est aussi très bien pour une
association. Et comme ça "Mémé Mounic" pourra aussi vous aider.


En ce qui concerne les bourses en mailles, j'en possède aussi deux que j'ai nettoyé à la brosse à dents très souple tout doucement avec de "L'Argentil" trouvé en droguerie. Vous pouvez aussi si,
vous tenez vraiment à leur donner un aspect "comme neuf" et les protéger de l'oxydation durablement, vous renseigner auprès d'un bijoutier. Ils ont des produits professionnels qui redonnnent un
aspect brillant très durable à l'argent (peut-être vaut-il mieux demander un devis avant).


Par contre, je n'ai trouvé aucun bijoutier capable de réparer les quelques mailles perdues : tous m'ont répondu que c'est un travail de finesse impossible à refaire de nos jours...


Comme quoi, les artisans d'autrefois, malgré le peu de technologie à leur disposition réalisaient des merveilles !!!


Voilà, je suis en totu cas ravie de vous avoir parmi mes visiteurs, chère "Hélénoula", passez le bonjour à Mémé Mounic de ma part quand vous la verrez, elle est adorable !!!


"Amistadousamen",


Cécile-Garibondy.



Hélénoula 02/10/2012 01:06


Bonjour, quel bonheur j'éprouve chaque fois que je visite votre site!


Le reportage sur le musée d'Esparon m'a fait revivre le plaisir de sa découverte il y a 2 ou 3 ans lors d'un voyage organisé .


Je partage votre amour de la Provence et de ce qui s'y rattache : us et coutumes , vêtements anciens etc que je collecte et confectionne à l'identique, du moins j'essaie....
Au village, avec mon association nous avons fait plusieurs expositions dont ma fois nous n'avons pas à rougir vu le succès obtenu. A bientôt de vous retrouver sur votre site, amicalement,
Hélénoula.

garibondy 09/10/2012 11:31



Bonjour et merci pour votre gentil message !


L'association dont vous faites partie possède t'elle un site internet que l'on puisse visiter car cela m'intéresse toujours beaucoup ?


Merci de votre visite,


Garibondy.



Mireio 19/09/2012 20:18


Comme tu le dis, ce musée à l'air d'un vrai petit bijou!


Merci pour ces informations et le partage de ton coin de Provence.


Bonne soirée à toi.


 

Bonjour !

Bonjour ami visiteur de mon "blog". Sois le bienvenu !

Archives