Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
13 février 2011 7 13 /02 /février /2011 14:50

corset porté face

 

    Joli corset chiné (8 euros !) auprès d'un monsieur agé d'environ 75-80 ans et qui appartenait à sa grand-mère : j'ai fait le calcul... D'après sa forme "en sablier", et sa confection, il date de la seconde moitié du XIXe siècle.

 

    Porté jusqu'à l'usure, il a été reprisé à plusieurs endroits.

Ses baleines à l'origine en métal ont pour une bonne part été remplacées par des demi tiges d'une sorte d'osier.

corset menton détail

    Une paire de jarretelles en élastique a aussi été ajoutée plus tard (cousues avec des points beaucoup plus grossier en rapport avec le soin donné aux coutures d'origine).

La toile épaisse (de Nîmes) est renforcée par les coutures pour donner plus de rigidité et de tenue. Une petite bordure de broderie anglaise bleu marine et rouge ainsi que des petites fleurs brodées au coton rouge agrémentent le tout.

corset menton broderie

corset porte dos    Un corset était toujours porté par-dessus la chemise et un jupon. Et au-dessus du corset venait s'ajouter un autre jupon et un cache-corset afin d'éviter qu'il n'apparaisse sous la robe et pour éviter sans doute l'usure par le frottement des tissus.

cache corset

Cache-corset.


En ce qui concerne le costume typique provençal, il n'a jamais été porté avec ce type de corset. Le corset porté avec le costume XIXe est un corset souple, rendu rigide par l'épaisseur du piqué dans lequel il est taillé et par ses coutures ajustées au formes du corps.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

martinez 07/09/2013 10:55

bonjour vendez vous ce corset merci de me répondre

Garibondy 08/09/2013 15:42

Bonjour,

Hélas, ce corset n'est plus en ma possession, je l'ai donné à une amie...
Peut-être en trouverez-vous de semblables sur e-bay ou au cours d'un vide grenier ?
Bon courage !

FILSBROD 28/02/2011 19:35



c'est avec beaucoup de plaisir que je me suis promenée sur ton blog, et lamusique est très agréable


bises Michelle



garibondy 01/03/2011 19:03



Bonjour chère Michelle brodeuse,


Nous sommes une grande famille : vos travaux de broderie (quelle patience pour réaliser toutes ces merveilles !!!) sont la continuité des travaux d'aiguilles de nos aïeules depuis des
générations, que je tente parfois de mettre à l'honneur sur notre petit blog collectif...


Je ne suis malheureusement pas douée pour ces petites oeuvres d'art de fils, d'aiguilles (et de longues heures !) et, à chaque fois que je vois un blog comme le votre, Michelle, j'en suis souvent
admirative  !


"Amistousamen", Cécile-Garibondy.


 



Chemise de nuit 23/02/2011 13:37



Superbe ton Blog ! Il laisse reveur ... Sur le mien, je ne traite que le sujet des chemises de nuit (Il faut bien limiter  manque de temps) mais j'adore aussi toute la lingerie ancienne. Cordialement.



femmes en 1900 18/02/2011 19:31



c'est super d'avoir trouvé un corset et avec une coquetterie rouge ,les miens sont dans le même état , si tu veux t'en faire un je peux te scanner un patron d'époque ,bises



garibondy 18/02/2011 21:41



Oh ! Merci, ce serait bien volontiers. Par contre, où puis-je trouver des baleines ?  Je sais que l'on trouve dans les merceries des tiges rigides en nylon pour les jupons de mariage mais
sont-elles assez rigides pour un corset ???


Amitiés,


Cécile.



PASTORELLI-MEYER Danièle 17/02/2011 08:11



bonjour,


C'est toujours avec grand plaisir que l'on savoure vos commentaires!!!!c'est une véritable madeleine de Proust!!!! Merci pour nous transmettre vos recherches,


cordialement, Danièle



mounic 13/02/2011 19:45



j'espère que les dames des maisons "fermées" dont tu parles sur ton précédent billet ne portaient pas ce genre de truc! les pauvres "clients"!!!!je ris! bisous



garibondy 16/02/2011 16:25



En plus de porter un corset bien lacé et boutonné, les dames portaient une multitude de jupons (de dessus, de dessous...), de chemises en tout genres. Il fut un temps où on ajoutait à la tenue
toutes sortes de crinolines, cages de métal, souples ou rigides...


Et tout cela, un rempart contre l'acte d'amour ? Pas du tout car sous tous ces vêtements, les dames portaient une culotte fendue largement ouverte aux quatre vents ou même... rien du tout !



Anne d'AMICO 13/02/2011 15:16



Et tu l'as mis? J'aime le linge ancien, malheureusement, je n'ai pas la place de le mettre, je me rabats sur les napperons!


Bises Cécile!



Bonjour !

Bonjour ami visiteur de mon "blog". Sois le bienvenu !

Archives