Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
5 septembre 2010 7 05 /09 /septembre /2010 13:44

Photo010     Voici un lot de chemises d'homme anciennes en toile de chanvre trouvées sur un vide grenier cet été. Au vu de leur état impeccable et de la rigidité de la matière, elles n'ont sûrement jamais été portées. Le trousseau portait les mêmes initiales brodées au point de croix au fil rouge comme toujours.

Photo026#1

 

Le chanvre (canebe en provençal et du latin canabis (eh oui ! )) pouvait être cultivé pour un usage domestique dans toute la France, là où le climat et le sol le permettaient. Sa culture dans des chenevières a donné des nom de lieux comme La Canebière, les Canoubiers...

 

Une fois récoltées, les tiges de chanvre étaient mise à tremper dans des cours d'eau (rouissage) pour en extraire la fibre. La filasse obtenue était ensuite filée par les femmes et les jeunes filles en hiver lors des veillées. Son tissage se faisait le plus souvent au domicile des paysans ou par des tisserands itinérants.

La toile obtenue dite "de ménage" est rèche et le plus souvent non teinte. La toile de chanvre servait aussi à confectionner des draps grossiers (bourras, draps de force) utilisés pour transporter fumier et foin à dos de mulet... ou d'homme. Il servait à fabriquer des sacs pour la farine, les pommes de terre. C'était aussi dans cette toile que l'on fabriquait les linceuls chez les gens les plus modestes.

Photo016

    Porter ce genre de chemise relève de l'exploit !

Le tissu est tellement rêche : pas besoin de gommage !!! Pour limiter le frottement, le col (comme ici) et les poignets pouvaient être en toile de coton plus fine et douce.

 

Photo017#1

 

 

 


Bien que le vêtement soit modeste, il est très soigné : pattes d'épaules découpées, plis canons au col et aux manches, empiècements décoratifs sur le devant.

 

 Mais, tout cela, c'était à une époque où "l'on créait de l'abondance sans argent".

(Suzette Audibert-Varcin dans l'ouvrage "Vêtement de Haute-Provence", d'E. Michel).

Partager cet article

Repost 0

commentaires

mounic 13/09/2010 23:10



nous avions des plantations de chanvre, au village, sous Louis XIV, pour faire les cordages de la marine de sa majesté! mazette!!!! et dans ma maison, j'ai encore de vieux draps pour le foin, qui
sont fabriqués certainement en chanvre....Mais les chemises! ça alors ! je n'en avais jamais vu....ni porté, heureusement! bisous mémé



Élisabeth 08/09/2010 00:52



Tiens, je me demandais justement si le chanvre avait une texture apparentée à celle du lin ! Merci pour ces explications.



garibondy 13/09/2010 13:56



Peut-être est-ce seulement dû au filage et au tissage mais tous les vêtements en chanvre sont beaucoup plus rêches. Ils n'ont pas cette incomparable souplesse du lin qui dans les tissages les
plus fins et serrés me font presque penser à la texture d'une peau de chamois.



Bonjour !

Bonjour ami visiteur de mon "blog". Sois le bienvenu !

Archives