Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
23 juin 2009 2 23 /06 /juin /2009 14:29
    On trouve les premières traces de cette danse qu'est le rigaudon en Provence au XVIIe siècle. Elle est très vite adoptée et dansée dans toutes les couches de la société.

    Malgré l'engouement populaire de cette danse enlevée, son interdiction fut promulguée par des arrêts du Parlement, suite à une campagne virulente de l'évêque de Vence.


Quel danger couraient donc les danseurs qui passaient outre cette interdiction ?

Sans doute l'Enfer !

    En effet, le clergé jugeait le rigaudon indécent car les femmes, en levant haut la jambe, dévoilaient leurs dessous (et le reste). Les sous-vêtements dans le costume traditionnel se résumant aux jupons et à la chemise, voire, au pantalon ouvert, il est facile d'imaginer le spectacle qui s'offrait aux esprits puritains...

Cependant, l'âme du peuple provençal étant à la bravade (voir l'histoire des indiennes), les danseurs et les tambourinaires ont continué, outre les interdictions et les amendes, à danser le rigaudon...

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Maedes 02/07/2009 20:35

J'adore les musiques du rigaudon, mais la danse est épuisante!!!!! Je ne savais pas qu'elle avait été interdite par l'Eglise!!! Ce fut, je crois,  le cas de beaucoup de danses en France comme ici... Toujours cette notion de plaisir = péché.... en plus de toute la pudibonderie de l'époque!!!!Bisous argentins

Fardoise 27/06/2009 21:05

Ce n'est pas de tout repos... quand on pense qu'on la dansait en sabots...

garibondy 28/06/2009 20:37


Ajoutés aux sabots un ou deux kilos de vêtements (jupons, corset, chapeau, chemise, bas en laine, caraco, coiffe...) et un bon cagnard, la danse s'avère être souvent le meilleur des sports
d'endurance !!!


mamiegigi 27/06/2009 15:00

Heureusement que ce cher évêque  n'est plu là ,il en  vérait  de biens belles Pour tout voir maintenant , les dames n'ont pas besion de lever la jambe hhiihihihbon week-end

garibondy 28/06/2009 20:31


Le mode deviendrait fou ? Entre femmes trop dévêtues et femmes un peu trop "couvertes", on en perd la tête !!!


Bonjour !

Bonjour ami visiteur de mon "blog". Sois le bienvenu !

Archives