Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
10 juin 2009 3 10 /06 /juin /2009 08:48
            Portée par les hommes comme par les femmes, elle est une pièce de vêtement primordiale. Son rôle était d'absorber la transpiration et d'en protéger les vêtements de dessus pour en éviter leur lavage trop fréquent. C'est la raison pour laquelle, avant d'être décorative, on la voit dépasser des encolures des robes et caracos.

         Toujours longue (au genou), sa forme simple en T a peu évolué et diffère peu selon les classes sociales. Elle est agrémentée de découpes en triangle pour donner de l'aisance sur le bas et au niveau des emmanchures.

    Son encolure rectangle pour les plus anciennes est bordé dune listo, bande de toile plus fine de 4-5cm dépassant du corsage. Puis, apparait le système à coulisse : un cordonnet glissé dans l'ourlet permet de régler l'ouverture de l'encolure. La bordure de la chemise s'orne de festons brodés.


    Les manches, descendant pesque jusqu'au poignet pour les plus anciennes, vont en se raccourcissant. Elles se portent retroussées sur les manches de caracos.

    Si leur forme est constante, ce sont les matières qui différencients les conditions sociales de leur propriétaires. Elles sont en lin ou en chanvre avec des manches de toile plus fine. Neuve, une chemise était tellement rêche et raide qu'elle pouvait tenir debout toute seule ! Les femmes de conditions plus aisées les faisaient porter par leurs domestiques quelques temps afin de les assouplir... (La Chemise conjugale, étude de J. Vaylet).

Partager cet article

Repost 0

commentaires

MOULIN ANDREE 21/11/2010 23:52



Il est parfois déplaisant de constater le port de chemises à manches courtes avec le corset. La manche courte ne se porte que sous la robe ou le caraco.Le corset demande impérativement une manche
longue.Il faut toujours se remettre en tête l'époque du port du costume:la paysanne n'allait jamais dans les champs en manches courtes, pas plus qu'avec une chemise à l'encolure festonnée.Il y a
une évolution entre la chemise à listo, la chemise festonnée puis à manche courte qui obéit à des critères d'époque. Mèfi! il y a beaucoup d'erreurs en ce domaine...



garibondy 22/11/2010 10:05



Bonjour Andrée Moulin,


 


Je vous rejoint entièrement sur le fait que la "camiso" ne se porte pas manches courtes et il est effectivement intéréssant d'observer les différtentes formes qu'elle a eu dans son évolution.


Toutefois, je reste indulgente pour les personnes qui font un "minimum" d'effort sur le port du costume. Quelques erreurs sont toujours possibles et la démarche en soi est honorable car elle
révèle un intérêt pour le sujet.  Il m'arrive moi-même, en toute conscience, de faire des anachronismes quand je porte le costume : par temps très froid ou trop chaud, il n'est pas inutile
de prendre quelques libertés avec la réalité historique... Même si elle n'existait pas à l'époque, la culotte telle que nous la portons aujourd'hui est plutôt conseillée !!! J'ai aussi parfois
quelques scrupuies à conduire ma voiture en jupon piqué...


Mais, bon, si l'on veut que nos beaux costumes survivent encore longtemps et que l'on ne les oublie pas, il faut bien faire quelques (discrètes) concessions !!!


 


Merci et bravo pour l'intérêt que vous portez à notre beau costume et n'hésitez pas à me recontacter si vous constater des erreurs dans mes petits articles,


Amistousamen,


Garibondy.



garibondy 10/06/2009 21:55

test

Bonjour !

Bonjour ami visiteur de mon "blog". Sois le bienvenu !

Archives