Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
4 mai 2009 1 04 /05 /mai /2009 17:05
Si la matière mérite d'être traitée ici, c'est qu'elle a une grande importance : c'est elle qui donne son aspect et sa "texture" au costume. La matière est aussi un indicateur de niveau social car si les costumes peuvent parfois avoir les mêmes formes, ce sont les matières qui leur donne leur richesse.

- La matière la plus fréquemment employée est le coton :

C'est une fibre végétale qui entoure les graines des arbustes appelés cotonniers. La fibre est transformée en il qui est ensuite tissé.


Il peut présenter une multitude de tissages (damassé, bassin, mousseline, percale...) des plus fins aux plus rustiques et peut être mélangé à d'autres matières.
Brut, le coton présente une couleur allant du blanc à l'écru pour les vêtements les plus simples. Teinté, peint à la main ou à la planche, il est alors appelé "indienne" (toile peinte des Indes ou à la manière des Indes). voir article ici.
Il est utilisé aussi sous forme de ouate pour le matelassage des ouvrages piqués et du travail au boutis.


- La laine :

Fibre issue des poils du mouton (mérinos), de la chèvre (mohair, cachemire), lapin angora, lama (alpaga).
Tout comme le coton, la laine peut présenter différents tissages, mélanges et aspects. Quelques types de toiles de laine : abouchouchoux, bure (a donné son nom à la tenue des moines), cadis, camelot ( tissé à Marseille) casimir, cordelat (produit dans la vallée du Verdon, la fabrique de Castellane a fermé ses portes en 1879), drap, silesinne (trame de laine et chaîne en soie), flanelle (utilisée pour les taioles).
Certaines de ces toiles pouvaient être tissées chez les paysans durant l'hiver. Cardée, elle est utilisée sour forme de feutre ou est filée et tissée. Utilisée pour les vêtements chauds rustiques comme les capes de bergers à l'état brut (couleur de la bête), la laine peut être aussi un matériau précieux quand elle provient du Cachemire pour les châles du même nom.
(Prochainement, article sur les procédé de cardage !).
- Chanvre et lin :

Tout deux issus de fibres textiles comme le coton. Le chanvre, moins fin et blanc que le lin est la matière la plus modeste. De couleur rousse, difficile à blanchir, le chanvre (canebe en provençal) a donné son nom à la célèbre Cannebière à Marseille car il y était cultivé dans sa partie basse. Robuste, il était utilisé pour les vêtements de dessous des paysans. Il était le plus souvent tissé à la maison.

- La soie :

Comme il se fait tard et que je vais préparer le repas pour Toto (mon beau fils), je m'arrête là car la soie et un vaste sujet et que je n'ai pas le temps de le traiter maintenant... A très vite !!!

(Souces : Wikipédia)

Partager cet article

Repost 0

commentaires

LA MALLE AUX TRESORS 28/05/2009 12:00

Encore toutes mes félicitations pour cette présentation. Le nom de la Cannebière, je le dis à chaque fois que je parle du chanvre. En fait peu de personnes le savent. Je n'ai plus grand chose à rajouter sur le costume puisque le blog de Garibondy le fait si bien. Maintenant je le cite en renvoi systématiquement. Et la cadence des articles, ce n'est pas mal non plus. BRAVO !

Fabienne 19/05/2009 11:19

Pour avoir testé ces deux fibres végétales au filage (fuseau) je peux te dire que le chanvre est aussi, voir plus fin que le lin. C'est une question de préparation de la fibre mais aussi des conditions de culture (terrain, soin, arrosage...). J'ai filé du chanvre fin et doux comme des cheveux on le nomme "la fibre d'or" : mais c'est la Rolls Royce du chanvre!!!

Bonjour !

Bonjour ami visiteur de mon "blog". Sois le bienvenu !

Archives