Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
11 mars 2009 3 11 /03 /mars /2009 17:43
La question des chaussures s'est posée récemment à nous lors de la constitution de costumes pour la fête des moissons d'Allemagne-en-Provence (le 14 juillet 2009, venez nombreux !!!).

Que portaient les paysannes aux pieds pour travailler ?


Les sources sont diverses : gravures, peintures d'époque et quelques vestiges qui nous sont parvenus (rares car souvent portés et usés jusqu'à la corde...).



Pour les deux premières sources, se méfier de certaines représentations iconographiques de la paysannerie "idéale" au XIXe siècle. Les paysans sont représentés de manière enjolivée. On y voit des paysannes portant des chaussures fines, sortes de ballerines. Soit elles portaient ce genre de chaussures uniquement pour aller à la messe avec la tenue du dimanche, soit elles ne les portaient pas du tout pour les plus pauvres.

L'autre source iconographique plus intéressante et plus sûre nous est donnée par les tableaux du mouvement Réaliste au XIXe où la paysannerie est montrée telle qu'elle est (Voir le tableau de Gustave courbet, Les Cribleuses de blé, 1855, en plein dans la période qui nous intéresse et Le Retour de fenaison de Louis Le Nain).



Dans le tableau de Millet (L'Angélus), le personnage féminin porte des sabots. Or, le sabot, pour des raisons que je ne connais pas encore (je me renseigne) n'était pas très porté dans nos régions méridonales.
J'ai vu un modèle de socque plate à semelle de bois et dessus cuir ancien. Peut-être était-il aussi d'usage de porter des chaussures plus fines dans des sabots ? Sinon, le port de la grosse galoche de cuir ferrée et lacée parraît le plus probable...

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Fabienne 17/03/2009 15:23

Alors et la suite de l'histoire : le corset, la coiffe, la culotte...

garibondy 18/03/2009 09:43


Patience, ça va venir, c'est prévu mais je me documente avant...


Bonjour !

Bonjour ami visiteur de mon "blog". Sois le bienvenu !

Archives