Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
18 février 2009 3 18 /02 /février /2009 14:44
Le jupon (ou cotillon) piqué est sans doute le plus bel élément du costume provençal. La plus longue pièce de costume  à réaliser soi-même, il consiste en un matelassage d'une plaque de coton entre deux pans de tissus le tout relié ensemble par des piqures simples pour former les fameux "raviolis". Plus ou moins complexe dans les motifs, je reviendrais sur ce vaste sujet ultérieurement (le tout accompagné de photos).



Suite à une cruelle déception (j'étais à deux doigts de m'acheter le jupon piqué de mes rêves qui se trouve maintenant au musée du costume de Grasse), je me suis décidée à en fabriquer un... que je pourrais porter dans cinq ou six ans peut-être (photo) ! J'en suis actuellement à 14 boudins en bas (en 4 mois).

Partager cet article

Repost 0

commentaires

LA MALLE AUX TRESORS 09/05/2012 09:22


Bonjour Cécile, je te souhaite bon courage, en effet. Pour la petite info, le cotillon piqué fait main que j'avais présenté sur mon blog a été vendu 800 €. J'en ai hérité d'un, Au vu
de ce prix, je me dis que la personne qui me l'a donné m'a fait un beau cadeau. Je viens de me faire une poche en boutis pour porter avec. Maintenant, je vais m'atteler à une coiffe avec une
passe et un fond en boutis. Je suis entrain de chercher un modèle. Si tu as, je suis preneuse.


J'ai eu le plaisir de voir ta frangine l'autre jour, dans le cadre du Patrimoine.


Je t'embrasse. Joêlle de LA MALLE AUX TRESORS

cigaliere 08/10/2011 07:37



Bonjour,


Combien de temps avez vous mis pour réaliser votre jupon piqué à raison de combien d'heures  ?


Merci



garibondy 10/10/2011 09:46



Bonjour Cigalière,


En réalité, c'est une amie qui me l'a confectionné. J'ignore le nombre d'heures qu'il lui a fallu pour le faire mais cela doit être énorme ! Elle y a passé plusieurs mois et je sais qu'elle y
travallait en moyenne une heure par jour.


Mais, la durée de réalisation dépend un peu aussi de l'épaisseur du rembourage de coton et le mien est très épais, ce qui explique aussi la durée du travail.


Si vous vous lancez dans cette réalisation, je vous souhaite bon courage. Courage qui sera récompensé au final car il n'y a rien de plus beau qu'un jupon piqué à la main.


"Amistousamen",


Garibondy.



Bonjour !

Bonjour ami visiteur de mon "blog". Sois le bienvenu !

Archives